Chou Fleur

Recettes » Choux » Chou Fleur

Composition

Avec un très faible apport calorique, le chou-fleur est parfait pour ceux et celles qui surveillent leur ligne, à condition de ne pas le manger en gratin avec de la béchamel et du fromage bien sûr ! Gorgé de fibres, il a aussi la vertu de provoquer rapidement une sensation de satiété. Cette richesse en fibres, associée à la présence de sucres rares au pouvoir laxatif, fait de ce légume un stimulateur très efficace du transit intestinal. Pour ceux qui ont les intestins délicats il vaut mieux le consommer blanchi. Il renferme une dose importante de minéraux, notamment du magnésium et du calcium, essentielle au renouvellement et à la multiplication des cellules & en plus une belle quantité de potassium, qui stimule activement les fonctions rénales. Léger, laxatif et diurétique : le chou-fleur peut concourir pour la palme des légumes minceur. Enfin, ce légume fleur fournit également de nombreuses vitamines, il est particulièrement riche en vitamine C: une portion de 200 g seulement couvre la quasi totalité des besoins quotidiens recommandés. Source de tonus donc, mais aussi pour d'énergie, il apporte une quantité très intéressante de vitamines B.

 

Famille et origine

Membre de la famille des crucifères, le chou-fleur est originaire du Proche-Orient il y a plus de 2 000 ans. Très apprécié dans l'Antiquité par les Grecs et les Romains, il tombe dans l'oubli ; ce sont les Italiens qui l'introduisent chez nous et le jardinier de Louis XIV, La Quintinie, qui le mette à la mode. Au 17ème siècle, la multiplication de sa culture, par semis, se développe dans le pays. C'est grâce à Louis XV que sa notoriété s'est vue assurée. Comme il en était très friand, toutes sortes de préparations à base de légumes ont été mises au point, sous l'appellation "à la du Barry", en hommage à l'une de ses favorites.

 

Description

Ce légume-fleur est constitué d'une tête formée de plusieurs inflorescences non développées, attachées à une courte tige centrale (trognon). Il est recouvert de plusieurs couches de feuilles vertes qui forment un écran de protection contre les rayons du soleil. Habituellement blanc, parfois teinté de pourpre ou vert, il a une saveur plus ou moins douce selon les variétés dont Il existe plus d'une vingtaine. On distingue ainsi le chou-fleur du printemps, d'été, d'automne et d'hiver. On trouve également le chou-fleur pourpre. La saveur de celui-ci se rapproche beaucoup de celle du brocoli. Il y a aussi le chou romanesco, dont les florettes sont vertes, de forme pyramidale ; très jolie et originale. Le chou-fleur est notamment cultivé en Chine, en Inde et en Italie. En France, il est produit principalement en Bretagne. (C’est grâce aux besoins de transport de choux fleurs que Brittany Ferries a été crée). On le récolte aussi dans le Pas-de-Calais, la Manche et les Bouches-du-Rhône. Il est disponible sur les étals tout au long de l'année.

 

Recette

Une recette pour ceux qui ont aimé le Sag Aloo :
Aloo Gobi - curry de pommes de terres (aloo) & chou fleur (gobi)

Cette recette ressemble à celle de Sag Aloo – voir fiche recette pour les épinards – sauf quelques petites différences… et comme celle-la, peut sembler compliquée mais en fait est très simple à réaliser.

3 pommes de terres épluchées & coupées en dés, 1 ou ½ chou fleur détaillé en florettes, 2 oignons émincés, 2 gousses d’ail émincées, tomates en conserve, du ghee (ou de l’huile d’olive ou d’autre), 1 c à c graines de cumin, ½ piment (ou plus selon goût) pas émincé, 1 c à c de curcuma, des graines de pavot, sel & poivre. De la coriandre fraîche.

Dans une casserole faire revenir le cumin dans l’huile, ajouter les graines de pavot, oignons émincés & faire blondir, rajouter l’ail, piment & curcuma. Tourner pendant 2/3 minutes & ajouter les pdt & le chou-fleur. Mettre le couvercle & faire cuireà feu doux pendant 10/15 min, en tournant régulièrement. Il faut parfois rajouter un peu de jus des tomates (ou de l’eau) pendant la cuisson pour éviter que cela colle trop. Ajouter 3 ou 4 tomates ou plus si nécessaire, du sel & poivre. Faire cuire quelques minutes. Parsemer de la coriandre ciselée avant de servir avec du riz basmati & du raita (du yaourt nature, ou mélangé avec une échalote/oignon émincé) & éventuellement d’autres plats indiens.

 

Commentaires